Accueil

dimanche 19 janvier 2020

La fille du train (Paula HAWKINS)



Résumé: 

Entre la banlieue où elle habite et Londres, Rachel prend le train deux fois par jour: à 8h04 le main, à 17h56 le soir. Et chaque jour elle observe, lors d'un arrêt, une jolie maison en contrebas de la voie ferrée. Cette maison, elle la connaît par coeur, elle a même donné un nom à ses occupants: Jason et Jess. Un couple qu'elle imagine parfait. Heureux, comme Rachel et son mari ont pu l'être par le passé, avant qu'il ne la trompe, avant qu'il ne la quitte.

Jusqu'à ce matin où Rachel voit Jess dans son jardin avec un autre homme que Jason. La jeune femme aurait-elle une liaison? Bouleversée de voir ainsi son couple modèle risquer de se désintégrer comme le sien, Rachel décide d'en savoir plus. Quelques jours plus tard, elle découvre avec stupeur la photo d'un visage désormais familier à la Une des journaux: Jess a mystérieusement disparu...


Mon avis: 

Alors s'il y a des histoires qui savent nous tenir en haleine, je peux sincèrement dire que celle-ci en fait partie. Cette lecture fut incroyable, j'ai accroché dès le début, j'ai eu du mal à lâcher mon livre, je voulais absolument connaître la conclusion. 

Je retenais mon souffle, tellement de possibilités pour résoudre cette affaire et le final m'a laissée sans voix, ce n'étai pas forcément la fin que j'avais imaginée. Il est rare que je sois surprise à ce point par un dénouement et c'est vraiment plaisant. 

L'histoire est racontée selon trois des personnages: Rachel, Megan et Anna avec une temporalité qui diffère parfois entre elles.

Rachel est une personne complètement paumée et tellement humaine qu'elle m'a beaucoup touchée. Par moment, j'ai trouvé un peu lourd les références à son rapport à l'alcool (boire ou ne pas boire telle est la question...) mais finalement, il apparaît important d'insister dessus quand on connaît la fin. Son obsession pour l'enquête autour de la disparition de Jess (alias Megan) est tout de même ce qui permet plusieurs retournements de situation dans l'enquête malgré le fait qu'elle soit peu prise au sérieux.

Anna est le personnage pour lequel j'ai le moins accroché, je l'ai trouvé distante et même quand elle a tous les atouts en poche pour comprendre, elle donne l'image d'une personne froide qui s'implique pas assez à mon sens. Elle en veut à Rachel, et pourtant...

Megan est le mystère de l'histoire que l'on va découvrir au fur et à mesure de notre lecture. 

Vous l'aurez compris, j'ai beaucoup aimé cette lecture et sincèrement je vous la recommande. Je sais qu'une adaptation cinématographique a été faite et je pense la visionner prochainement.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire